Add to Cart Out of Stock
0 Cart
Added to Cart
    You have items in your cart
    You have 1 item in your cart
    Total
    Check Out Continue Shopping

     

    L'Atelier du Bracelet Parisien, c'est une équipe, une famille sur trois générations. Son fondateur, Jean-Claude PERRIN, reste mondialement connu dans l'univers du bracelet-montre puisqu'il a participé au développement et à la création des deux manufactures de bracelets-montres haut de gamme les plus importantes de l'industrie (qui fournissent aujourd'hui la plupart des marques de prestige d'horlogerie Suisse) : CAMILLE FOURNET et CREATIONS JEAN-CLAUDE PERRIN. 

      

    En effet, Jean-Claude PERRIN épouse en 1966 Régine FOURNET (nièce du fondateur de la marque Camille Fournet), et montent tous deux à Paris de leur Champagne natale pour rejoindre l'entreprise familiale dont Jean-Claude deviendra le Gérant. 

     

    Par la suite, les époux quittent CAMILLE FOURNET pour lancer leur propre entreprise CREATIONS JEAN-CLAUDE PERRIN, revendue à un groupe industriel deux décennies plus tard.  Jean-Claude PERRIN, après avoir vécu la production de luxe certes, mais industrielle tout de même décide alors de se consacrer à sa passion, le bracelet-montre artisanal. 

    Il se tourne alors exclusivement vers le particulier en créant en 1997 au 7 rue Saint Hyacinthe dans le 1er arrondissement de Paris une petite boutique atelier de 50m2 avec un concept extraordinaire puisque, chose unique au monde, les particuliers amateurs d'horlogerie peuvent venir y composer leur bracelet montre parmi une cinquantaine de cuirs différents, quelques centaines de couleurs, et surtout en choisissant précisément l'endroit dans la peau qui sera utilisée pour la confection de leur bracelet.  

      

    Le succès est au rendez-vous, mais fort de son expérience, Jean-Claude PERRIN refuse de retomber dans le piège de la production industrielle qui l'a détourné de sa passion au profit de la gestion et de l'administratif. 

     

    Il s'entoure alors et successivement de sa femme Régine, de leur fils Yann, de ses beaux frères Dominique et Pierre, et d'une équipe réduite d'artisans. 20 ans plus tard, l'entreprise, toujours, et résolument de taille humaine (moins de 20 salariés), est resté mariée à Paris (Une boutique et un Show-Room place du Marché Saint-Honoré, et un atelier de Production à la Nation) et au produit qui lui a donné une réputation mondiale, le bracelet montre cuir.